Digital

Nous avons attaqué notre transformation digitale dès 2010, à une époque où l’expression Usine du Futur n’existait pas encore. L’informatique nous est tout simplement apparue comme la solution pour un certain nombre de problèmes opérationnels concrets.

Le premier listing en temps réel a été construit grâce à des bénévoles sur des forums internet. S’ensuivirent de nombreux stagiaires, puis un premier alternant en 2017. Cet alternant est ensuite embauché l’année suivante, une fois son diplôme d’ingénieur validé.

2018 voit la création de la société C-Koya Tech dans laquelle nous décidons de loger nos compétences informatiques. L’objet de la société est d’accompagner d’autres PMEs dans leur transformation numérique. L’expérience acquise chez Viwamétal est précieuse pour les équipes C-Koya Tech. Dans l’autre sens, chaque nouveau client fait progresser C-Koya Tech, qui en fait bénéficier Viwamétal. Un cercle vertueux à tous les niveaux !

Découvrez C-Koya Tech

De manière concrète, comment cela se traduit-il chez Viwamétal aujourd’hui ?

Nous sommes en continuité numérique totale. De l’offre de prix à la facturation, en passant par la production, toutes nos données sont traitées de manière digitale à travers ViwaBoard, notre tableau de bord digital.

Toutes les étapes du process sont structurées avec listings, indicateurs et remontées d’anomalies. L’ensemble fonctionne en temps réel et fait progresser notre flux et notre performance qualité chaque année.

Cette décennie de transformation digitale a été mise en valeur fin 2020 par notre labellisation Vitrine Industrie du Futur. Nous sommes parmi les plus petites entreprises labellisées dans le pays et c’est une grande fierté pour nous. Surtout, nous avons à cœur de démontrer que la transformation numérique, c’est aussi pour les PMEs. C’est ainsi que de nombreuses entreprises viennent nous rendre visite pour découvrir nos développements digitaux.

Ce label, porté par l’Alliance Industrie du Futur, a pour objectif de mettre en avant des projets digitaux réussis pour inspirer d’autres industriels. Découvrez-en plus sur le site de l’AIF.